lundi 22 août 2016

PROPHETS OF RAGE -"The Party's Over"

Voilà, ça arrive, les Prophets Of Rage sortent un disque. Bon, c'est un peu léger niveau contenu, il s'agit juste d'un cinq-titres (dont trois enregistrements live), mais on attendait ça depuis le printemps. Depuis l'annonce de la formation de ce supergroupe, composé de Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk de Rage Against The Machine, avec au chant les rappers Chuck D (Public Enemy) et B-Real (Cypress Hill), et dj Lord (P.E.). L'idée de cette dream team: animer musicalement la campagne électorale américaine, et donc éviter que leurs concitoyens ne se "trumpent" en allant voter.
(disponible chez Caroline Music - Universal Music)

jeudi 18 août 2016

"Molosses"- CRAIG JOHNSON

Walt Longmire est le sheriff du comté d'Absaroka, dans le Wyoming. Bonhomme à la force tranquille, un peu cabossé par la vie, et ses faits d'armes. Il fait régner l'ordre dans son patelin et les alentours, avec son équipe, un peu cabossée elle aussi. Un fait-divers, en plein hiver, pas si banal que ça, et une énigme plutôt casse-gueule pour Walt... Situations rocambolesques, personnages hauts en couleurs, parfois un peu loufoques, ce polar enneigé et excellent, n'est pas très éloigné de l'univers des frères Coen. Montez dans le pickup de l'écrivain Craig Johnson, on va faire un tour.
(disponible aux éditions Gallmeister, et depuis peu en format poche chez Points)

lundi 15 août 2016

FUMACA PRETA -"Impuros Fanaticos"

Un Portugais d'origine vénézuélienne et deux Anglais montent un groupe, ils s'installent à Amsterdam, et ils font de la musique. Ce sont des choses qui arrivent, rien de bien extraordinaire... ah si, leur musique: une version rétro-futuriste un peu excitée de Os Mutantes. Mur de son chamanique, exotique, bizarre, incendiaire, mais groovy. Imaginez un peu la b.o. de "La Famille Addams en Amazonie" ou bien une noix de coco bourrée de t.n.t.. Bon, c'est un peu compliqué oui, alors écoutez ce nouveau disque de Fumaça Preta.
(disponible en cd et vinyle chez Soundway Records / Bertus)

mardi 9 août 2016

ME AND MY FRIENDS -"Hide Your Way"


Me And My Friends, quintet londonien, nous livre un album estival, facile à écouter même si vous vous sentez douloureusement rôti par le soleil, ou que les moustiques tigres ont décidé que vous étiez à leur goût (bon, il ne sort qu'à la fin du mois, mais si tout se passe comme prévu l'été ne sera pas encore fini). Un disque au groove paisible, cocktail heureux à base de folk anglais sensiblement réchauffé par les rythmes caribéens et les sonorités venues d'Afrique de l'Ouest. Un mélange un peu inattendu qui prend vie à travers le violoncelle, la clarinette, la guitare, la basse et la batterie de ce groupe d'amis-musiciens qui s'amusent visiblement bien.
(disponible en cd et vinyle chez Soundway Records / Bertus)

vendredi 5 août 2016

THE DIZZY BRAINS -"Out Of The Cage"

Découvert au moment des dernières Trans Musicales, ce groupe me titille les oreilles depuis quelques mois, et la sortie de leur album "Out Of The Cage" en mai dernier n'a fait que confirmer ce que j'imaginais: ces quatre garçons sont terrrribles. Du rock sauvage, l'influence du garage-punk anglo-saxon, le goût du son sixties-pop "à la française", pour une musique plus qu'underground, voire impossible à jouer librement dans leur pays. Les Dizzy Brains viennent effectivement de Madagascar, où le quotidien n'est pas toujours très rock'n'roll.
Le groupe tourne pas mal en ce moment en France, n'hésitez pas à aller vous faire étourdir le cerveau.
(disponible chez Libertalia Music Records / Socadisc)

samedi 23 juillet 2016

BETTY DAVIS -"The Columbia Years, 1968-1969"

En 1968, mademoiselle Betty Mabry épouse un certain Miles, et devient madame Betty Davis. Le mariage ne dure qu'un an, mais durant cette période la mannequin-chanteuse initie le mythique trompettiste au psychédélisme de Jimi Hendrix et de Sly Stone. Les fondations de la révolution jazz-rock sont là, et il en fera bon usage.
De son côté, quelques mois avant le divorce, Miles propose à sa muse une session d'enregistrement, à New York, en compagnie quelques musiciens de son entourage: Herbie Hancock, John McLaughlin, Wayne Shorter, Billy Cox, Mitch Mitchell, Larry Young, et Harvey Brooks. Oui, du beau monde. Des morceaux restés inédits jusqu'à aujourd'hui, et la sortie de ce disque témoignant des débuts de celle qui deviendra, quelques années plus tard, une "Nasty Gal" avec des albums soul-funk sauvagement électriques et sexuellement explicites.
(disponible en cd et vinyle chez Light In The Attic Records / Pias)

lundi 18 juillet 2016

THE BONGOLIAN -"Moog Maximus"

Tu aimes les films sur les gladiateurs ? ... Et sinon tu aimes quand l'orgue, les bongos, le moog fricotent pour te filer la fièvre de la piste de danse ? Oui ? Ah, ça tombe bien, voici un disque péplumesque (ce qui ne veut rien dire de particulier) qui te fera plaisir. 
The Bongolian, a.k.a. monsieur Nasser Bouzida, multi-instrumentiste et membre-fondateur du terrible groupe Big Boss Man, sort son cinquième album de feelgood music, à base toujours de boogaloo endiablé, de hammond funk furieux, et de freak beat britannique et cosmique. Ave Nasser !
(disponible en cd et vinyle chez Blow Up Records / Differ-Ant)

jeudi 14 juillet 2016

QUENTIN DUPIEUX + METRONOMY

Le groupe britannique Metronomy vient tout juste de publier son nouvel album, bon, chouette. Mais ce qui est vraiment chouette c'est le videoclip du morceau "Night Owl", un film mortel réalisé par le talentueux et arty-zinzin Quentin Dupieux.



samedi 25 juin 2016

BACAO RHYTHM & STEEL BAND -"55"

Bon, voilà, bombe atomique des tropiques, pipeline de l'été (oui, bien plus gros qu'un tube), voici l'album de Bacao Rhythm & Steel Band, formation hambourgeoise de calypso-funk réunissant pas mal de membres des Mighty Mocambos. Allez donc voir sur wikipedia ce qu'est un steelpan, et écoutez ces reprises en version overgroove caribéen. Moi, je pars en vacances.
(disponible en cd et vinyle chez Big Crown Records / Differ-Ant)

POWERSOLO vz TUE TRACK -"The Unreal Zound"

Bon, sur la pochette de ce disque vous avez les ingrédients essentiels: les garageux fou-fous danois de Powersolo, le dj-producteur Tue Track (danois lui aussi), le titre "The Unreal Zound", une moulinette, et le slogan "the hippest hop rock record ever minded".
Tue Track a effectivement désossé "The Real Sound", le dernier album de Powersolo, concentré de rock'n'roll excentrico-électrique, pour le re-mijoter à la sauce hip-hop. A déguster saignant.

(disponible en vinyle chez Platinum Records / La Baleine)

mercredi 22 juin 2016

KEVIN PETERSON, hyperréalisme un poil surréaliste.

Le nouvel album des Red Hot Chili Peppers vient de sortir, malheureusement ils n'ont toujours pas retrouvé la clef de leur stock de dynamite. Cela fait quinze ans que ça dure, et comme un vieux croûton je vais dire "c'était mieux avant". Par contre, l'illustration de la pochette de ce disque m'a laissé pantois.
Une scène qui semble tirée du "Livre de la Jungle Urbaine". En réalité une oeuvre intitulée "Coalition II". Une peinture hyperréaliste de l'artiste américain Kevin Peterson, extraite d'une série de toiles mettant en scènes des petites filles en goguette, accompagnées de sympathiques animaux sauvages, dans les rues d'une ville en friche... Le travail de ce virtuose du pinceau est réellement impressionnant, allez faire un tour sur son site, et prenez-en plein les mirettes.


samedi 18 juin 2016

THE MYSTERY LIGHTS -"The Mystery Lights"

Daptone Records a décidé de lancer son département "rock" avec le label Wick. Quand on connait le savoir-faire de la "maison de la soul" de Brooklyn, on se dit que c'est une excellente nouvelle, varier les plaisirs ne fera de mal à personne, bien au contraire.
Les premiers à passer à la casserole du mythique studio sont The Mystery Lights, de jeunes californiens installés à New York. Et la référence wck-001 de ce tout nouveau catalogue est simplement terrible. Dirty-fuzz-rock-garage, un peu dans le genre de Kaviar Special, dont je vous ai parlé il y a quelque temps.
Donc, un groupe et un label à suivre.
(disponible en cd et vinyle chez Wick / Differ-Ant)