lundi 30 mars 2015

THE JON SPENCER BLUES EXPLOSION -"Freedom Tower - No Wave Dance Party 2015"

La sortie d'un nouvel album de JSBX est toujours un événement (et une bonne rouste sonique en général). Le power-trio est toujours aussi fringuant: rythmique en béton armé, guitares couleur trash-blues urbain, et un frontman qui incarne la classe rock'n'roll (Elvis en beaucoup moins gnangnan). Dans "Freedom Tower" ils rendent hommage à leur ville, une ballade à tombeau ouvert sur le bitume moite de NewYorkCity. Laaadies and gentlemen ! this is The Bluuuuues Explosion !!!
(disponible en cd et vinyle chez Bronze Rat Records / Universal Music)

mardi 24 mars 2015

THOMAS SCHOEFFLER JR -"Jesus Shot Me Down"

Non non, stop, avant de lire ces quelques lignes regardez plutôt la vidéo ci-dessus... jusqu'au bout, prenez le temps... 
... Alors? Eh oui, ce one man band vous a secoué plus que de raison. Folk-blues brut de décoffrage et country burnée, Thomas Schoeffler vous balance ses complaintes et ses ballades en toute simplicité. Guitare, harmonica, voix, et talent. Influencé par Hank Williams, Scott H Biram, Robert Johnson, et à coup sûr adoubé par le diable, ce Strasbourgeois (oui from Strasburg, Alsass) va vous donner des envies de cavale américaine... Enfin bon, vous avez visionné le clip, alors vous voyez ce que je veux dire.
(disponible chez Echo Productions / Pias)

lundi 23 mars 2015

HOMBRE McSTEEZ / MARTY COOPER

Marty Cooper vit à SanFrancisco, il est illustrateur, dessine notamment des storyboards. Il est aussi un peu réalisateur d'ailleurs, et maîtrise aussi l'animation... Et à partir une idée relativement simple et ingénieuse, il transforme les images du quotidien en scènes incongrues et souvent très drôles. Il dessine des personnages sur des films transparents pour les intégrer à ses photos ou séquences animées. Une sorte de photoshop d.i.y, qui nous révèle le monde de Hombre McSteez, infesté de créatures espiègles.
Hombre_McSteez tumblr youtube instagram

samedi 21 mars 2015

GHOSTPOET -"Shedding Skin"

Encore une fois un artiste qui m'avait déjà tapé dans l'oreille il y a quelques années, avec son hiphop-dubstep brumeux, un phrasé nonchalant un peu mélancolique, et une atmosphère britannique. Ghostpoet revient avec un excellent troisième album, sur lequel s'invitent des instruments à connotation "rock" et quelques voix de passage (Melanie De Biasio, Paul Smith, Etta Bond, Lucy Rose...). On navigue entre trip-hop, pop, spoken word, entre les ambiances troubles de Tricky et l'urgence vocale de Saul Williams, mais toujours avec la personnalité désormais bien identifiable du Poète Fantôme. 
(disponible en cd et vinyle chez Pias)

mercredi 18 mars 2015

PARLOR SNAKES -"Parlor Snakes"

Leur premier album "Let's Get Gone" m'avait eu par surprise, il y a trois ans déjà, à l'époque j'avais écrit: "Des minijupes, des guitares, des clopes, un peu de gomina, une prise électrique, et Parlor Snakes envoie son garage-rock crasseux, sexy, et brut de décoffrage. Le combo réside à Paris et a déjà retourné pas mal de clubs de la capitale...". Je maintiens ces propos, d'autant qu'ils reviennent avec un disque enregistré à NewYork, chez Matt Verta-Ray (oui oui, le pote à Jon Spencer). Vous en redemanderez, c'est certain.

(disponible en cd et vinyle chez Doublelegs Records / Wagram)
En concert à Saint-Etienne, le jeudi 23 avril, à L'Assommoir café-concerts. En partenariat avec Myringa.

dimanche 15 mars 2015

LUCA SAPIO AND THE DARK SHADOWS -"Everyday Is Gonna Be The Day"

Il y a deux ans, j'avais craqué sur le premier album de cet Italien, "Who Knows", réalisé avec l'aide de membres de la clique Daptone, plus précisément Thomas "TNT" Brenneck, producteur-arrangeur de la fameuse maison newyorkaise. Aujourd'hui, rebelote, classe à l'italienne, classic soul à l'américaine, coeur brisé et rouflaquettes, Luca Sapio est de retour.
(disponible en cd et vinyle chez Goodfellas / Differ-Ant)

mercredi 4 mars 2015

JOSE GONZALEZ -"Vestiges & Claws"

Le Suédois José Gonzalez est devenu, en une dizaine d'années, une des références incontournables du courant neo-folk. Que ce soit en solo, lorsqu'il collabore à l'excellent projet trip-hop Zero 7, ou avec le combo Junip, il nous enchante (moi, en tout cas, il m'enchante). Jeu de guitare aérien, sens du groove, envolées lumineuses, et de belles bouclettes... Voici son nouvel album "Vestiges & Claws".
(disponible en cd et vinyle chez Peacefrog / Socadisc)