samedi 30 mai 2015

ALGIERS -"Algiers"

La présentation fournie par le label annonce Algiers comme un groupe croisant post-punk et gospel, Nina Simone rencontre Suicide, qui se prend pour Public Enemy accompagné de Pj Harvey... Il y a de ça oui. Intensité glaciale et fureur bouillante, le trio américain peut rappeler les expériences les plus électriques de Saul Williams. Un rock trip-hop assez sombre, mais touché par la grâce de la soul music.
(disponible en cd et vinyle chez Matador Records / Wagram)

HARRY GRUYAERT à la Maison Européenne de la Photographie

La Maison Européenne de la Photographie, à Paris, propose toujours d'excellentes expos, présentant les travaux d'artistes renommés aussi bien que des rétrospectives autour de noms plutôt confidentiels. Et en ce moment, c'est l'occasion de découvrir la puissance des couleurs, et la force des lumières, magnifiquement domptées par le Belge Harry Gruyaert dans ses évocations photographiques de scènes a priori anodines. Et le quotidien devient flamboyant.

mercredi 27 mai 2015

FANCY -"Fancy Machine"

Si vous connaissez General Elektriks, et que vous avez déjà vu cet excellent combo sur scène, vous savez forcément qui est Jessie Chaton. Oui, ce bassiste fou, au look hard-rock-fm improbable et à la coupe de cheveux surdimensionnée... Fancy est son autre groupe, plus rock pop, un peu eighties, aux refrains aguicheurs, une attitude outrageusement ambiguë, glam et groovy. Et cette voix, excentrique presque agaçante, c'est Jessie (chant et claviers). Ne vous posez pas de questions, ça vous plait, ou ça ne vous plait pas, il n'y aura pas de demi-mesure.
(disponible chez Police Records / Modulor)

samedi 23 mai 2015

EL DIABLITOS -"Come Hell Or High Water"

Il y a un an environ je vous présentais le dernier et très cool album de Tommy Guerrero. Aujourd'hui il s'agit de son frangin, Tony (oui, il y a un air de famille, orthographiquement déjà), qui fait aussi de la musique, et qui vient de sortir lui aussi un disque très cool. Avec son groupe, El Diablitos, on embarque pour une virée dans le désert de Mojave, au son d'un rock spaghetti-surf un peu chicano sur les bords. Des morceaux instrumentaux qui donneraient certainement envie à Rodriguez et Tarantino de se remettre au boulot.
(disponible en cd et vinyle chez Grand Palais / Modulor)

mercredi 20 mai 2015

DEYROLLE, la boutique-musée.

Bon, je connais plutôt bien Paris et les lieux chouettes à voir, je connaissais Deyrolle pour les planches pédagogiques qui habillaient les murs des écoles, mais je n'avais jamais entendu parler de cet endroit incroyable, rue du Bac, dans le 7ème arrondissement... Une arche de Noé, figée dans un ancien hôtel particulier. Le rez de chaussée propose des articles de jardinerie de luxe (sans grand intérêt), et en gravissant l'escalier de bois, vous accédez à l'étage. Des poils, des plumes, des os, des écailles, des carapaces, vous en verrez de toutes les couleurs, de toutes les tailles, des milliers d'animaux... empaillés, en bocaux, ou sous verre. Dans des étagères et des vitrines centenaires, accrochés aux plafonds, ou sur des tables à portée de main.
Deyrolle est effectivement une maison de référence dans le monde de la taxidermie, depuis la fin du dix-neuvième siècle. Un peu muséum d'histoire naturelle, un peu cabinet de curiosités, c'est surtout une magnifique boutique, assez insolite, dans laquelle vous pouvez vous offrir un échantillon de vie sauvage pour embellir votre intérieur.

mercredi 13 mai 2015

UPTAKE -"So Far So Good"

Découvert il y a quelques mois sur scène, par hasard, en première partie d'un autre groupe, le jeune quartet lyonnais Uptake m'avait littéralement scotché (comment ça on ne dit plus "être scotché"?). Et je ne suis pas le seul à être impressionné par leur maîtrise, puisque depuis l'an dernier ils raflent pas mal de prix et de tremplins. Du jazz qui groove, aux influences diverses, flirtant avec le jazz-fusion des seventies, et la scène américaine contemporaine. Leur premier album vient de sortir, jetez-y une oreille, voire les deux, vous l'apprécierez d'autant plus.
(disponible chez Jazz Village / Harmonia Mundi)

mardi 12 mai 2015

TORO Y MOI -"What For ?"

La saison du chill-entre-amis-au-soleil-un-verre-à-la-main revient enfin! Et pour accompagner ces moments, durant lesquels on se dit "c'est quand même classe d'être une feignasse", vous pouvez par exemple écouter le dernier album de Toro Y Moi. Simple, un peu funky, et surtout synth-pop pépère. A quoi bon se prendre la tête, on se calme et on bois frais...
(disponible en cd et vinyle chez Carpark Records / La Baleine)

jeudi 7 mai 2015

CALIBRO 35 -"Sabotaggio Euro Tour"

Je vous avais déjà parlé de ce gang milanais lors de la sortie de leur dernier album il y a un an et demi, et comme ils sont en cavale depuis quelques jour, pour une poignée braquages, c'est l'occasion de croiser leur groove musclé et moustachu... Testé hier soir lors de la première date de la tournée, c'est juste une tuerie, et on se laisse flinguer avec plaisir.

lundi 4 mai 2015

L'ENTOURLOOP -"Chickens In Your Town"

Sur ce disque, pas de coup fourré (malgré la signature de ces funky poulets), le but est clair: réveiller la ville et la faire danser. La formule, imparable, repose sur de savants mashups mêlant reggae jamaïcain, hiphop américain, ragga à l'anglaise, et même savoir-vivre bien frenchy (feat. Jean Pierre Marielle). L'Entourloop est un duo de djs-beatmakers composé de The Architect et Deej'O, et pour cet album ils ont pu compter sur le soutien de toute une ribambelle d'invités mcs, chanteurs et musiciens d'horizons divers, pour faire exploser la basse-cour.
A noter également l'excellent travail de Jean Mosambi concernant l'univers graphique de cette invasion de gallinacés. 
 (disponible en cd et vinyle chez Banzaï Lab / Differ-Ant)