samedi 21 mars 2015

GHOSTPOET -"Shedding Skin"

Encore une fois un artiste qui m'avait déjà tapé dans l'oreille il y a quelques années, avec son hiphop-dubstep brumeux, un phrasé nonchalant un peu mélancolique, et une atmosphère britannique. Ghostpoet revient avec un excellent troisième album, sur lequel s'invitent des instruments à connotation "rock" et quelques voix de passage (Melanie De Biasio, Paul Smith, Etta Bond, Lucy Rose...). On navigue entre trip-hop, pop, spoken word, entre les ambiances troubles de Tricky et l'urgence vocale de Saul Williams, mais toujours avec la personnalité désormais bien identifiable du Poète Fantôme. 
(disponible en cd et vinyle chez Pias)

Aucun commentaire: