dimanche 6 mars 2016

WALL OF DEATH -"Loveland"

Le groupe parisien, qui nous avait obsédé il y a quatre ans avec "Main Obsession", revient enfin. Entre temps le trio a quitté Born Bad Records pour rejoindre Innovative Leisure, l'écurie californienne d'Hanni El Khatib. Le son de l'époque, rugueux, très électrique et un peu sombre, imprégné de l'influence des Black Angels avec qui ils tournaient alors, a évolué vers quelque chose de plus délicat et sensuel. Plus de mélodies, l'amour cosmique comme sujet central, des envolées plus pop, l'influence flagrante de Pink Floyd, "Loveland" peut étonner les fans de la première heure (comme moi), mais il faut juste reconnaître que c'est un excellent album, une fois de plus.
Et prenez le temps de vous plonger dans la magnifique pochette, une photo réalisée par l'artiste américain Kim Keever.

(disponible en cd et vinyle chez Innovative Leisure / Warner Music France)

Aucun commentaire: