dimanche 24 août 2014

Écouter des disques comme des vieux ...

Ecouter des disques, c'est bien, des disques vinyles c'est encore mieux (on ne parle pas des cassettes, mais méfiez-vous quand même). Cet acte prend à contre-pied la tendance à la dématérialisation de la musique, tout comme on tente de résister à la malbouffe et au fast-food. Le fait de sortir un disque de sa pochette, le poser sur la platine, et l'écouter en entier, reste un comportement de base du véritable amateur de musique, bien loin de l'accumulation aveugle de milliers de fichiers mptrois et de la versatilité maladive de ceux qui ne cherchent qu'à être les premiers des premiers à plonger dans la nouvelle tendance (oui, celle qu'ils auront vite oubliée, après l'avoir dénigrée)...
Donc si vous aimez la musique, vous prenez le temps de l'écouter, dans les meilleurs conditions. Notamment avec un bon tourne-disque, et tout ce qui va avec... Et pourquoi pas sur du matériel vintage, qui a 30 ou 40 ans, mais qui offre une qualité de fabrication et une fiabilité que le ne trouve plus vraiment aujourd'hui. En plus, ça a de la gueule, non? 
Personnellement je me régale avec cette platine japonaise Kenwood/Trio kp2022 de 1972, associée à un ampli de la même marque et de la même époque, restaurée de fond en comble par Richard de l'atelier STEREOBROKE, basé à Saint-Etienne, qui fait un boulot incroyable de revalorisation sur des appareils en tous genres.


Aucun commentaire: